TransQuébec Express - Le plus long chemin de fer au monde





L'auteure vous invite à lire
LA SUITE DES IDÉES
lucange@sympatico.ca






BUTS :
  • création d'emplois
  • décloisonnement des régions
  • ouverture vers les marchés nord-américains
  • échanges avec le Groenland et les pays nord-européens
  • uniformité des prix
  • implantation de nouvelles industries
  • développement de concepts technologiques et agricoles
  • accès à des soins de santé, dépistage, prévention
  • propagation de la Culture
  • vigilance face à notre Environnement
  • accessibilité à nos richesses naturelles
  • éveil de la conscience environnementale

La fonte de la calotte glaciaire ouvre un chenal reliant l'Océan Atlantique à l'Océan Pacifique : le passage du Nord-Ouest. Déjà, il fait l'envie de plusieurs nations et il suscitera une activité insoupçonnée au nord de notre province. L’accès facile aux lieux favorisera le développement, des échanges, l’exploitation minière et le peuplement de notre territoire.

Le point de départ du projet du TransQuébec Express devrait être le prolongement de la voie Sept-Iles/Schefferville vers Kuujjuaq.
Voir documents pour consultation: « Plan Nord » et « Mémoire »
(section Accueil).

CÔTE NORD Photo : B. Lebel

Retour à la page des mobiles